6 janvier 2013

Feu de joie

Une carabine pendue par la lanière à un crochet au mur, trônant dans la salle à manger d'une famille anti-chasse qui n'imaginerait pas sa cheminée sans cette carabine au dessus.

C'est Noël, alors la carabine est agrémentée d'une boule dorée et d'une étoile blanche argent à clochettes.
Sur le manteau de la cheminée, une enceinte pour la chaîne qui ne marche pas, un grand pot à eau, un petit pot à eau.
Un vase poisson vert qui fait la tronche, 2 chandeliers sans chandelles mais avec des boules de Noël, 2 bougeoirs idem, un pot de yaourt en grès avec dedans un de ces trucs pointus pour mettre tout en haut du sapin, une grande bougie et un parchemin rappelant les anniversaires de mariage mais ne disant pas la même chose.
Une horloge statue "la cueillette" avec une femme la robe au vent s'apprêtant à manger une grappe de raisin, une boule de Noël argentée pendue à la main gauche.
Un bateau Kinder, un baromètre thermomètre, un gong (oui comme dans Fort Boyard mais en plus petit), avec une tête coiffée d'un béret dessus.
Un petit africain en bois avec un sombrero et un banjo, entre une petite japonaise en céramique made in Japan avec un éventail et son homologue de céramique made in Japan avec une cruche et un chapeau.
Un cendrier fer à cheval (ironie quand tu nous tiens), 2 coupelles indéterminées réceptacle de boule de Noël, un sabot décoratif, une lampe à pétrole à bec verseur (bon en fait c'est un objet intrigant dont on ne se rappelle pas l'origine, probablement cassé mais tout à fait à sa place entre le gong et l'horloge).
9 petites boules de Noël dorées, 3 roses, 1 guirlande argentée.
Faute de sapin c'est toute la pièce qui scintille de décorations, avec la cheminée en point d'orgue.
Alors oui notre cheminée est sûrement la plus kitsch de France et de Navarre, mais c'est aussi la plus belle - en toute objectivité. Elle est belle parce qu'elle ressemble à cette maison, pleine de vie aux réunions familiales, figée le reste du temps. Mélange hétéroclite de babioles diverses sans rapport entre elles, posées là et adoptées, anciennes ou récentes, réunies dans un ensemble chaleureux et baroque qui ferait frémir les rédactrices déco de Marie-Claire mais que nous on ne se lasse pas de regarder un sourire aux lèvres.

Deux jours après avoir écrit ça (sans avoir pu le publier faute de réseau), j'ai vu la photo d'une autre cheminée, également décorée pour Noël, d'un style totalement différent mais très belle aussi. C'est beau une cheminée de Noël. C'est beau une cheminée tout court en fait. Si un jour on habite dans de l'ancien (peu de chances à vrai dire mais sait-on jamais), j'aurai une belle cheminée. Et je la décorerai pour Noël.

4 commentaires:

Claire Maurier a dit…

Chez nous c'est beaucoup plus rapide à décrire, il faut dire que c'est un insert "encastré" donc il n'y a pas beaucoup de place pour poser des trucs dessus...
Pas de carabine mais notre horloge rouge style "Covent garden", et sur le petit rebord : une petite pierre gravée avec des signes bizarre, un cadre Ikea avec une mosaïque de photos de notre voyage à la Réunion, et une toupie magique achetée au musée du bois en Alsace. Et à côté, accroché au-dessus de la porte, un bouquet de gui (cueilli par mes soins au péril de ma vie -ou presque).
Mais quelle que soit la déco... c'est sûr que c'est drôlement chouette d'avoir une cheminée, et on ne se lasse pas de regarder les flammes danser !

Clemtine2 a dit…

Au péril de ta vie ?? Qu'as tu fait pour ce bouquet de gui ? Et c'est quoi une toupie magique ? Ta cheminée a l'air ensorcelante :).
Au fait quand je dis que ma cheminée (qui n'est pas entièrement la mienne d'ailleurs) est la plus belle, c'est comme quand on dit que son bébé est le plus beau, on le pense mais c'est purement sentimental, ce qui est chouette c'est que tout le monde peut le dire de son propre bébé, de sa cheminée, et quelque part c'est vrai, puisque ça l'est à ses yeux !
Très philosophique tout ça :) !

Claire Maurier a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Claire Maurier a dit…

Ce gui poussait sur un petit arbre en haut d'un talus, de l'autre côté d'un fossé, au milieu d'un buisson d'aubépines (et autres arbustes piquants). Mais comme c'était le seul des environs qui soit à une hauteur raisonnable, j'ai quand même tenté l'aventure ! :)

La toupie est magique parce qu'une fois lancée, elle se retourne toute seule pour continuer à tourner sur sa queue (je ne sais pas si mon explication est claire...)

(Arf, et j'ai oublié un "s" à bizarre dans mon premier message)

Et oui, le fait que ça soit "à soi" le rend forcément plus beau... pour la cheminée en tout cas, j'imagine que c'est pareil pour le reste ;)