28 janvier 2013

Ça va bien, merci

Ok donc vendredi je me suis coincé le doigt dans la chasse d'eau des toilettes de l'aire d'autoroute. La loose quand je reviens dans la voiture avec l'index qui pisse le sang et 18 feuilles d'essuie main pour éponger.
Pendant que mon chéri dévoué va m'acheter des pansements (et vérifier par lui-même comment j'ai bien pu m'y prendre) je raconte ma mésaventure par texto (je suis moderne) à ma cousine que je dois retrouver dans la soirée. Je commence mon message par "ne ris pas". Elle me répond "mdr" (elle est encore plus moderne que moi).
Oui je sais je tend le bâton pour me faire battre, on va se foutre de moi ou me regarder avec un regard navré, ou le sourire en coin, ou les 3, mais en même temps c'est drôle et je ne peux pas m'empêcher de le raconter à tout le monde alors autant le faire une fois pour toutes. Moi même j'ai hésité entre rire et pleurer (parce que ça faisait un mal de chien, quand même).
Dorénavant je serai hyper vigilante devant des chasses d'eau inconnues. Et peut être que grâce à moi, vous aussi, et je vous évite un accident débile. Parce que ça paraît inoffensif, comme ça, une chasse d'eau, mais c'est fourbe. Surtout celles aux rebords tranchants des stations service d'autoroute.
Et sinon ce concert ? C'était bien :). Très bonne soirée en très bonne compagnie. Et puis au match Bercy / La Halle Tony Garnier, y a pas photo, Bercy l'emporte (tout comme la RATP domine les TCL, merci le lapin du métro). (Je sais ça n'a aucun rapport, mais je voulais rendre hommage à la RATP. Voilà.)
Je me permettrai juste une remarque sur ce concert, qui n'enlève rien au plaisir de cette soirée.
Avant les Enfoirés c’était un grand spectacle retransmis à la télé. Maintenant c'est un grand show télé dont on peut assister aux générales. Ça reste très bien, mais ça s'enchaîne moins, et même si les entractes sont assumés ("bon ils sont pas prêts je continue à meubler") et bien gérés (chanter "Casser la voix" avec Patrick Bruel, quand même quoi), on reste sur l'impression que le concert n'est plus calibré pour ceux qui sont présents (et ont payé leur place) mais pour les millions devant leur télé. On voit des tas de choses en plus sur place, notamment ces "chansons pour passer le temps", des sketchs plus longs, et on a l'ambiance, mais on n'est pas la cible principale, et c'est dommage.
Cela dit, on a vu Jean-Jacques en Shiva et danser la pêche aux moules, alors que demander de plus !

6 commentaires:

Claire Maurier a dit…

Aïe je suis désolée pour ton doigt. Je compatis, ça me serait sûrement arrivé aussi si j'avais été à ta place :)

Concernant les Enfoirés, ça fait un bail que je ne les aie pas vus, mais je me rappelle que la dernière fois j'avais déjà ressenti cette impression de "répétition générale".
Ah, le pouvoir de la télévision ! Dommage...

Clemtine2 a dit…

Merci, j'aurais peut être dû aller me plaindre en fait, si ça se trouve ils m'auraient offert un truc (genre les pansements haha).
Dis quand tu a été voir Les Enfoirés à Bercy (j'y avais été le samedi et toi le dimanche avec Amelie je crois), tu te souviens s'il y avait des pauses entre chaque tableau ? Plus longues que les sketchs habituels ? J'ai le souvenir que ça s'enchaînait beaucoup mieux. Maintenant ils ont eu cette idée de faire chanter leurs propres chansons à quelques artistes pour nous faire patienter, et c'est une bonne idée, mais je ne me rappelle pas qu'avant il y ait eu ce besoin...
Bisous !

Clemtine2 a dit…

L'année d'après on y était ensemble à Lyon et à part qu'on était très loin, je ne me rappelle plus non plus pour les pauses...

Claire Maurier a dit…

Tu as plus de mémoire que moi :)
Je pensais que la fois "sans toi, avec Amélie" c'était après celle où on y était ensemble, et que c'était cette fois-là (sans toi) qu'il y avait eu cette impression de répétition, avec des pauses et quelques "ratés". Pas des pauses trop longues non plus, mais des petits impros ou blagounettes pour nous faire patienter, me semble-t-il.
Mais j'avoue que c'est très très flou dans mon esprit :)

Amélie a dit…

Ah, ah, on parle de moi et je ne le sais même pas ;-)
Je réponds donc 107 ans après, je ne me rappelle pas de pause entre chaque tableau non, j'en garde plutôt un bon souvenir d'ailleurs, je ne vais donc pas y retourner pour ne pas être déçue, biz les filles.

Clemtine2 a dit…

Hey, ça fait plaisir de te voir là :)
Eh oui on parle de toi, mais rien de méchant, on ne se permettrait pas !
Bisous à+ !